Faire fructifier l’argent des autres est un art recherché et complexe offrant de multiples facettes. Peu de places néanmoins peuvent offrir aux jeunes talents une position aussi propice à l’apprentissage du métier et à la prise d’initiatives qu’Arkéa I.S. Ainsi qu’en témoigne avec force François Deltour (CentraleSupélec 06, Insead 09J), son jeune C.O.O. Rencontre…

 

« Arkéa Investment Services (« Arkéa IS ») est le pôle dédié à la gestion d’actifs et à la banque privée du groupe Arkéa, explique François Deltour. Arkéa IS, rassemble un archipel d’entités (dont 5 sociétés de gestion) au sein d’un modèle multi-boutiques dont les avantages sont évidents : si chaque marque possède son expertise propre et son indépendance, nous partageons la puissance du groupe et mutualisons nombre de fonctions. Un bonus précieux dans un univers aussi concurrentiel que le nôtre. »

Apprendre !

Arrivé il y a trois ans chez Arkéa IS, François Deltour n’a pas tardé à réaliser à quel point la place était idéale pour accueillir les jeunes diplômés. « Non seulement la gestion d’actifs regroupe des métiers très différents, allant jusqu’à l’investissement socialement responsable et des fonctions commerciales de haut niveau, mais le fait de nous adresser à une clientèle aussi diversifiée : entreprises, institutionnels, particuliers, associations, etc. nous entraîne à faire face à des problématiques sans cesse renouvelées. L’idéal pour apprendre de chaque mission. D’autant qu’il s’agit souvent de proposer des solutions et produits sur-mesure, nécessitant implication personnelle et créativité. »

Inventer…

Or, s’il est un domaine où Arkéa IS se donne les moyens de ses ambitions, c’est bien l’innovation. Au point d’avoir créé une petite unité dédiée. « Nul n’ignore que la data est une sorte de pétrole du 21e siècle. Un champ d’action que nous avons investi, travaillant par exemple sur la gouvernance des données, le gérant augmenté (comme on parle de « soldat augmenté ») et, bien sûr, la blockchain. Nous sommes ainsi l’un des actionnaires cofondateurs d’une nouvelle plate-forme de distribution de fonds utilisant cette technologie. Autant de domaines qui ne laissent pas indifférent les plus jeunes… »

S’épanouir.

Mais s’il est une chose qui a particulièrement impressionné François Deltour à son arrivée chez Arkéa, c’est davantage encore le dynamisme de l’entreprise. Et son ambiance ! « Pour un groupe de 10 000 personnes, le circuit de décision est extrêmement court. Ce qui nous confère une agilité capitale. S’y ajoute le fait que la prise d’initiatives est vivement encouragée, chacun étant libre de développer ses projets. Une dynamique intrapreunariale qui s’est d’ailleurs concrétisée chez Arkéa IS il y a deux ans dans un nouveau rituel : « L’instant T ». Un instant durant lequel nos collaborateurs viennent présenter et partager le projet qui leur tient le plus à cœur. Enfin, si nous sommes tous des gens responsables, nous ne nous prenons pas pour autant au sérieux. La convivialité et la bonne ambiance qui règnent ici ne faisant qu’accroître l’envie de chacun de s’investir, apprendre et grandir… »

Que reste-t-il de l’INSEAD ? « Au terme d’un an d’immersion à Singapour, passé avec des personnes de 50 nationalités différentes et issues des 4 coins du globe… on aurait pu penser que les aléas de la vie et l’éloignement auraient vite eu raison des liens tissés… Eh bien, pas du tout. Dix ans plus tard, nous nous retrouvons à Bangkok ou Miami pour le mariage de l’un ou de l’autre. Et la marraine de mon second fils est également une rencontre de l’INSEAD. Tout, durant cette année : l’expérience, ses fruits comme les liens créés, furent particulièrement forts. »

Des chiffres et des êtres

– Arkéa : 10 000 collaborateurs chez et + de 2 Mds € de PNB (2017)
– Arkéa Investment Services : 250 collaborateurs, 52 Mds € d’encours sous gestion

La prise d’initiatives est vivement encouragée, chacun étant libre de développer ses projets.

 Contact : francois.deltour@arkea-is.com

DSI : c’est qui le patron de la donnée ?

Qui est vraiment le Directeur des Systèmes d’Information ? Pièce maîtresse de la performance de l’entreprise, quelles sont ses compétences clé ? Portrait-robot

Le secret marketing de BDR Thermea ? La chaleur humaine !

Yves Lichtenberger, Directeur Marketing du groupe, vous prouve que le fabricant de chauffage a tous les atouts pour vous séduire.

Vivez une aventure agro-industrielle chez Axéréal

Pierre Toussaint, directeur Commercial, Marketing et Qualité d’Axéréal, partage la recette du succès de la collectivité agricole.

BNP Paribas Asset Management : digitalement vôtre

Vous êtes passionné d’IT ou data addict ? Alors BNP Paribas Asset Management est The Place To Be. QVT, challenges, ambiance de travail… Christophe Lepage nous dit tout !

Naviguez au cœur de la collaboration du futur avec Airbus

Connectez-vous au futur avec Philippe Devos, Senior Director, Strategic Campaigns & Government Affairs de Secure Land Communications chez Airbus.

Hackez le futur avec la prospective

Technologies, économie, conflits… Pour contrer les incertitudes, dans un monde en constant mouvement, une seule solution : la prospective

Natixis : la transformation commence par celle de ses équipes

Au cœur de la transformation digitale de Natixis avec Luc Barnaud, directeur Digital & Technologie, et Pierre Leger, Expert Leader 89C3R Innovation LAB.

La Poste en mode collaboratif

Passer d’une structure hiérarchique à un mode collaboratif est le défi relevé par Marc BONNIN, Directeur des services collaboratifs du groupe La Poste.

IMT Atlantique fait une belle percée dans les classements

Nouvelle née parmi les écoles d’ingénieurs, IMT Atlantique est très engagée dans la promotion de son nouveau positionnement et de sa marque. Les classements sont un outil parfait pour cela comme en témoigne Anne Beauval, sa directrice déléguée....

Métropolisation de l’emploi : les métropoles concentrent près de la moitié des offres d’emploi

Alors que la question de l’égalité des territoires est au centre de tous les débats, la société HelloWork (ex-groupe RegionsJob), l’acteur de référence sur le marché de l’emploi, du recrutement et de la formation sur Internet en France publie une étude sur le phénomène de métropolisation de l’emploi dans l’hexagone.