Bruno Gabellieri, Directeur de la communication institutionnelle et des relations extérieures d’Aprionis

C’est au sein du monde paritaire que Bruno Gabellieri a façonné son profil de communicant. Titulaire de 2 licences, de 2 DEA de droit public fondamental et de droit international, d’un doctorat en droit (87), diplômé de l’ESORSEM, ce spécialiste des questions européennes est directeur de la communication institutionnelle et des relations extérieures d’Aprionis. Acteur majeur de la retraite complémentaire, de la santé et de la prévoyance Aprionis porte haut sa volonté de rester maitre de son avenir.

 

Comment concevez-vous votre rôle ?
Ce qui est intéressant dans la communication Groupe, c’est de faire passer des messages avec une signification lourde. C’est de la communication d’influence, qui donne un sens général à l’action du groupe et qui implique une maîtrise des sujets techniques, structurés par le droit, pour les rendre accessibles à des néophytes. J’ai pour mission, avec mon équipe de 12 personnes, de faire connaître le groupe, d’accroître sa notoriété, de choisir les enceintes où porter la bonne parole, d’accompagner nos métiers stratégiques et de donner du sens en interne.

Je suis également en charge de la communication de crise. En tant qu’enseignant, j’ai une facilité d’expression orale et une bonne maîtrise de la communication orale et comportementale.

 

Qu’est-ce qui peut séduire les jeunes diplômés chez Aprionis ? Leur conseillez-vous de faire un 3e cycle ?
Nos projets technologiques de première importance sont très attractifs pour les ingénieurs. Nous allons être amenés à recruter très fortement des informaticiens, des ingénieurs en organisation, des actuaires, des statisticiens, etc. On est dans un monde où la formation unique pourrait confiner à être un défaut structurel, je considère que l’avenir est à la pluridisciplinarité, à la multiactivité, on est dans des mondes de plus en plus complexes, si on veut apprécier la complexité, il faut avoir plusieurs cordes à son arc.

 

Partager c’est grandir
La fusion entre Aprionis et Vauban Humanis, qui a donné naissance à Humanis en janvier 2011, verra très vite en 2012 un nouveau rapprochement s’operer avec le groupe Novalis Taitbout. L’ensemble ainsi formé occupera une place de choix puisqu’au premier rang des Groupes de protections Sociales en France avec 7 000 personnes, 3 milliards d’euros en assurance de personnes et 9 millions de personnes protégées. Le slogan « Partager c’est grandir » illustre la volonté d’Humanis de faire grandir ses expertises et nos offres dans une dynamique de protection sociale solidaire responsable, au meilleur coût pour les clients. Pour se développer, Aprionis suit ses adhérents à l’international et s’est ouvert au marché des particuliers.

 

A.M.

Contact : bruno.gabellieri@aprionis.fr / beatrice.willems@aprionis.fr