Formés en classe et en entreprise, les apprentis ou étudiants en contrat de professionnalisation sont appréciés des recruteurs. Ils marient qualités académiques et professionnelles ; savent s’intégrer et peuvent se prévaloir d’une première expérience.

Les formations Bachelor et Bac +5 d’Euridis sont 100 % en alternance

Les formations Bachelor et Bac +5 d’Euridis sont 100 % en alternance

« Nos diplômés alternants qu’ils soient en contrat de professionnalisation ou en apprentissage, s’insèrent plus facilement et plus durablement grâce à leur première expérience » observe Christophe Viton, Directeur de l’IUT Lyon 1 et VP de l’ADIUT. A l’IUT de Lyon 1, 45 % des étudiants en Licence Pro sont en alternance.
Les alternants présentent des qualités spécifiques aux yeux des recruteurs :
• Connaissance de l’entreprise,
• De ses métiers, processus et de son style managérial,
• Ils n’ont pas besoin de temps d’adaptation, sont déjà opérationnels.
Même son de cloches du côté du directeur du développement et des entreprises du Groupe Sup de Co Montpellier, François-Xavier Théry. « Un alternant a démontré ses qualités et son potentiel durant une sorte de période d’essai sécurisante pour apprécier les compétences d’un jeune. Il a d’ailleurs opéré une montée en compétences réelle durant des mois. »

 

Un levier de professionnalisation
Les diplômés du Bachelor d’Euridis voient eux aussi leur attractivité renforcée par le fait de tous étudier en alternance. Avec 3 semaines en entreprise et 1 semaine à l’école, leur professionnalisation est poussée. « Ils n’ont souvent pas encore de projet professionnel précis et viennent ici apprendre un métier », constate Bernard Hasson, son DG. L’école place 86 % de ses étudiants en alternance grâce à ses relations avec des entreprises partenaires. 50 % des diplômés sont recrutés par leur entreprise d’alternance.

 

Et d’insertion
Le Groupe Sup de Co Montpellier a fait de l’alternance l’un de ses points forts depuis 1997. Process, méthodologie, suivi, pédagogie, une équipe dédiée de 13 personnes, sont au service des étudiants et des entreprises. Cette expertise s’avère un levier pour le bon placement des alternants : 75 % d’entre eux ont un contrat avant l’obtention du diplôme. François-Xavier Théry, nous explique avoir obtenu l’autorisation en 2013, d’ouvrir une nouvelle classe en apprentissage pour la 3e année du Bachelor. « Il s’agit d’une formation pour chargés de projets commerciaux et marketing avec une dimension internationale. Elle répond aux besoins des entreprises en managers opérationnels. » Les étudiants intègrent la classe après un Bac +2.

 

Prime à l’expérience dans le premier emploi
Au sein des écoles du réseau GES, les diplômés d’un Bachelor peuvent de leur côté témoigner de 3 ans d’expérience en alternance. « Par exemple ils se spécialisent progressivement dans un métier au sein du PPA (Pôle Paris Alternance), précise Jonathan Azoulay, président du réseau GES, en finance, contrôle de gestion, comptabilité, marketing, RH etc… Grâce à leur expérience en entreprise, ils sont opérationnels et savent négocier cette valeur ajoutée en termes de salaires ou de responsabilité. » Rodolphe Jonvaux, directeur des études de l’EUM-IAE à Clermont-Ferrand observe une chose très intéressante. L’alternance dope d’autant plus les taux d’insertion qu’elle est pratiquée en Bac +2 ou Bac +3. Car les entreprises cherchent à ce niveau des personnes immédiatement opérationnelles, ce que l’alternance leur garantit.

 

Deux nouveaux DU en alternance à l’UCP
A l’UCP, 100 % des étudiants de Licence Pro sont en alternance. Cette filière porteuse est très appréciée dans certains secteurs. En réponse à cette demande et comme levier pour réorienter des lycéens pro ou techno ayant échoué en filière générale ; l’université vient d’ouvrir deux DU pour les secteurs banque et aéronautique. Ils préparent en contrat de professionnalisation des promotions de 20 étudiants ayant vocation à intégrer ensuite une Licence Pro. Un autre DU sur ce modèle est en préparation pour un autre secteur porteur : l’informatique.

 

A. D-F