Communiqué de presse :

Rejoignez les 40 écoles d’ingénieurs et les 63 écoles doctorales proposant des parcours estampillés « Compétences pour l’entreprise » !

 

La Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CDEFI) lance aujourd’hui son 6e appel à candidatures visant à décerner la labellisation « Compétences pour l’entreprise » à des parcours de formation à destination des doctorants. Les écoles d’ingénieurs souhaitant obtenir leur labellisation pour trois ans à partir de l’année 2017/2018 ont jusqu’au 8 décembre pour déposer un dossier de candidature commune avec une ou plusieurs écoles doctorales.

 

Dès 2011, la CDEFI a élaboré un cadre pour des parcours de formation à destination des doctorants souhaitant poursuivre leur carrière dans le secteur privé : le label « Compétences pour l’entreprise ». Cette initiative repose sur une approche en termes de grille de compétences, similaire à celle adoptée par les écoles d’ingénieurs pour valoriser les acquis de jeunes ingénieurs diplômés. Proposé sous sa forme actuelle en 2013 après deux années d’expérimentation, le label « Compétences pour l’entreprise » est un label décerné par la CDEFI à des parcours de formation de 100 heures à destination des doctorants, combinant 70 heures de formation théorique et au moins 30 heures d’immersion professionnelle en entreprise. Le parcours est effectué au sein d’écoles d’ingénieurs labellisées par la CDEFI, avec l’accord et l’appui de l’école doctorale ou du collège doctoral auquel appartient le doctorant. Il est intégré à la formation que doit suivre le doctorant durant ses travaux de recherche.

 

Le parcours « Compétences pour l’entreprise » repose sur l’acquisition de quinze compétences transversales attendues par les employeurs. A l’issue de la formation, les doctorants doivent valider au moins huit compétences sur les quinze compétences listées dans le référentiel du parcours afin de se voir délivrer le certificat de réussite.

 

Supervisée par le comité national de suivi du parcours de la CDEFI – composé de représentants industriels, institutionnels et académiques, les établissements impliqués possèdent néanmoins une entière liberté en matière d’organisation de la formation et proposent ainsi des cours à la carte de propriété intellectuelle, d’entrepreneuriat, d’éthique, d’outils juridiques, de rédaction de contrats industriels ou de dépôt de brevets par exemple.

 

 

Modalités de dépôt de candidatures

Les établissements intéressés doivent déposer, à partir du lundi 6 novembre, un dossier de candidature commune, établi entre une ou plusieurs école(s) d’ingénieurs et une ou plusieurs école(s) doctorale(s) partenaire(s). Ces documents sont à demander et à retourner à la CDEFI d’ici le vendredi 8 décembre 2017, à l’adresse cpe@cdefi.fr. Les écoles sélectionnées devront alors présenter la spécificité de leur projet devant le comité national de suivi, qui émettra des recommandations si le parcours est sélectionné. Les prochaines auditions devant ce comité national de suivi seront prévues à la fin du mois de janvier 2018.

Pour plus d’informations sur l’appel à candidatures et sur le dispositif : http://www.cdefi.fr/activites/le-parcours-competences-pour-lentreprise.