De l’industrie pharmaceutique « classique », où il a travaillé durant une vingtaine d’années, Jean Monin est passé aux biotechs. Il a rejoint Amgen France, en qualité de président. Pionnier et leader mondial des biotechnologies médicales, Amgen investit constamment dans l’innovation pour faire avancer la recherche et améliorer significativement la vie des patients.

Jean Monin, pharmacien, (ESSEC 91), président d’Amgen France

Jean Monin, pharmacien, (ESSEC 91), président d’Amgen France

Qu’est-ce qui vous a attiré chez Amgen ?
J’ai complété mes compétences scientifiques par une année à l’ESSEC. Mon premier poste a été un VSNE chez Rhône Poulenc en Australie. J’ai ensuite passé 20 ans dans la « pharmacie classique », dont 12 à l’étranger, élargissant mes compétences au fur et à mesure, avec des postes à complexité et responsabilité grandissantes, essentiellement dans des fonctions marketing, vente et de direction générale. J’ai toujours eu soif d’apprendre et de relever de nouveaux challenges c’est pourquoi en juin 2012, j’ai décidé de rejoindre Amgen. Cette entreprise, réputée pour son excellence scientifique et médicale, est dotée d’un business model très intéressant, extrêmement novateur, basé sur la science, sur le développement de produits de spécialités à haute valeur ajoutée. Un des atouts principaux de cette société saine, dynamique, éthique, est le côté noble de sa mission, qui consiste à proposer des médicaments pour des maladies graves et invalidantes… Nous investissons dans les biotechnologies, c’est notre moteur pour découvrir de nouveaux traitements innovants.

 

Un business model basé sur l’innovation
La mission d’Amgen est d’apporter des solutions extrêmement innovantes aux patients. Le laboratoire dispose d’un portefeuille de produits en fort développement avec de nombreuses molécules à des stades d’avancement différents. Amgen déploie son savoir- faire essentiellement dans les domaines de l’oncologie, de l’hématologie, de la néphrologie et de la rhumatologie. Ce qui caractérise Amgen, c’est cette touche de génie dans la recherche et dans la manière de créer des alliances – à travers des partenariats commerciaux, de développement et de recherche. « Notre credo est qu’il faut parfois savoir partager les risques en développement et les recettes, c’est ce qui nous a permis de conserver notre indépendance. »

 

2e filiale la plus importante après les Etats-Unis (qui concentrent 75 à 80 % des revenus), Amgen France contribue au développement de certaines molécules issues de la recherche et met les médicaments à la disposition des patients. Président d’Amgen France, une société extrêmement conviviale, ne serait-ce que par la taille, où tout le monde se tutoie, Jean Monin manage une équipe de 290 personnes. Son principal défi est de garantir l’accès à l’innovation thérapeutique pour les patients, « notre business model c’est l’innovation, nous devons réussir à la préserver, à garantir le bon usage et l’accès de nos médicaments aux bons patients et à des prix qui prennent justement en compte la valeur de nos produits. C’est notre raison d’être. »
Adepte de la transparence, Jean Monin a instauré un dialogue permanent avec l’ensemble de ses collaborateurs qu’il réunit régulièrement pour partager l’actualité, et commenter les dernières orientations stratégiques du groupe. Mettre la décision toujours au plus bas niveau possible de l’organisation est le fondement d’un programme décliné dans l’ensemble des filiales d’Amgen pour optimiser les processus décisionnels au sein de l’entreprise. « C’est important car la culture de responsabilité va de pair avec l’esprit entrepreneurial et d’initiative ». Respecter l’approche scientifique et l’éthique, se surpasser et réussir, établir des relations de confiance et de respect mutuel, garantir la qualité, travailler en équipe, collaborer, communiquer, assumer ses responsabilités, sont des valeurs communes à toutes les filiales de cette société aujourd’hui présente dans 50 pays. Le rôle d’Amgen est également de promouvoir l’excellence scientifique et de favoriser les vocations pour que nos jeunes deviennent les grands chercheurs de demain. Amgen France recrute pour les fonctions vente et marketing, des jeunes diplômés d’écoles de commerce, notamment via les stages. « J’ai toujours eu un petit faible pour les jeunes qui ont un parcours ESSEC, mais ce qui prime c’est la compétence. Je collabore régulièrement avec la Chaire ESSEC Santé. »
Le récent rachat d’Onyx, société de biotechnologies de 1 000 personnes, va permettre à Amgen de compléter son savoir-faire en hématologie et en cancérologie, et de contribuer au développement de l’entreprise dans les années à venir.

 

Chiffres clés
Environ 20 000 personnes
Chiffre d’affaires monde : 17 md$ dont 20 % en dehors des Etats-Unis
Amgen France : 290 personnes

 

A.M.O.

 

Contact : jmonin@amgen.com