Fort de nouveaux investissements et de son implantation planétaire, le pionnier du voyage d’affaires est plus que jamais le partenaire privilégié des entreprises et a créé, pour elles, un département Conseil (le Global Business Consulting), que dirige Sébastien Marchon (ESSEC 98). Rencontre !

 

Sébastien Marchon (ESSEC 98), Director Global Business Consulting American Express Global Business Travel © Christian Adnin

Sébastien Marchon (ESSEC 98), Director Global Business Consulting American Express Global Business Travel © Christian Adnin

Quel est l’actualité d’American Express Voyages d’Affaires ?
En début d’année, American Express a annoncé la création d’une joint-venture avec un groupe d’investisseurs : American Express Voyages d’Affaires, qui a bénéficié à cette occasion d’un apport sans précédent de 900 M$. American Express Voyages d’Affaires est une entreprise indépendante dont l’activité est consacrée aux voyages d’affaires, à l’évènementiel et au conseil. Notre expertise comme notre implantation unique nous permettent d’aider nos clients à être en ligne avec leur stratégie, tout en choisissant les produits les mieux adaptés à leur identité. D’où la création du département conseil, le Global Business Consulting.

 

Quel a été votre parcours jusqu’ici et quelles sont vos missions actuelles ?
J’ai effectué mon service en VIE chez Cartier à New York et, après quelques années à effectuer du consulting, ai évolué en 2005 vers le voyage d’affaires pour intégrer American Express en 2009. Ma mission consiste à développer notre portefeuille européen de clients en manageant une équipe et en fournissant aux entreprises les conseils dont elles ont besoin. Des conseils qui s’articulent autour de trois axes principaux : stratégie, sourcing (aide à la négociation des tarifs des prestataires), conduite du changement (comment améliorer le comportement des voyageurs pour optimiser les budgets).

 

« Nous sommes fiers
de connecter les gens du monde entier grâce au voyage. »

Quels challenges le développement de l’activité online implique-t-il pour vous ?
Les nouvelles générations, très mobiles (dans tous les sens du terme) ont des habitudes et attentes qu’il faut naturellement prendre en compte. D’un autre côté, les entreprises ont, elles, des impératifs (coûts, sécurité, etc.) tout aussi légitimes. Nous travaillons avec nos clients pour répondre à ces besoins. Nous avons ainsi lancé une intégration avec TripCase, une solution de gestion des itinéraires sur mobile, qui permet aux clients de gérer leurs voyages depuis leur téléphone. Nous sommes convaincus que l’intégration de techniques de fidélisation à partir des jeux en ligne et des réseaux sociaux est intéressante pour permettre la l’éducation desnouvelles générations de voyageurs. C’est pourquoi nous avons mis au point GoTime, notre plateforme de jeux, actuellement disponible aux Etats-Unis et que nous prévoyons de lancer en 2015 dans d’autres pays.

 

Quels métiers American Express Voyages d’Affaires propose aux jeunes diplômés et quels attraits l’entreprise offre-t-elle selon vous ?
Toutes les candidatures sont bienvenues. Ici, c’est le talent qui prime, non le diplôme. Au nombre des qualités que nous recherchons, je citerai en priorité un très fort sens du client que l’on place toujours au centre de nos décisions ; puis la capacité à travailler en équipe, un profil international (90 % de mon travail s’effectue en anglais) et de réelles capacités analytiques. Partant de là, mille métiers s’ouvrent à vous, dans une grande mobilité (volontaire) fonctionnelle comme géographique, parmi des gens passionnés. Résultat : ceux qui entrent chez nous y restent généralement longtemps

 

For Ever ESSEC
Quelle partie de l’enseignement reçu à l’ESSEC trouvez-vous la plus précieuse ?
J’en vois quatre :
1) l’agilité intellectuelle acquise via un enseignement exhaustif
2) l’ouverture sur les autres cultures ayant débouché, pour moi, sur des stages au Japon, Thaïlande, Argentine… atout fondamental au regard de mon évolution
3) La capacité à aller à l’essentiel et décider rapidement tout en gardant du recul
4) La richesse enfin d’un réseau puissant et solidaire au sein duquel je suis actif. En un mot : j’ai adoré mes années Essec !

 

Chiffres :
14 000 personnes, un réseau présent dans près de 140 pays

 

JB

 

Contact recrutement : sebastien.f.marchon@aexp.com