Marketing, digital, finance, services commerciaux… Les jeunes diplômés centraliens sont les bienvenus au sein des différents services d’American Express France. Comme Jean Diacono (ECL 97, INSEAD 2003), VP & General Manager Global Merchant Services France & Benelux, il leur appartiendra ensuite de progresser et décider de leur avenir dans un secteur des solutions de paiement en pleine ébullition !

 

Avec l’avènement du Big Data, l’univers des solutions de paiement où évolue American Express est plus que dynamique. Paiement sans contact, avec un mobile, accès à des offres ou évènements exclusifs, etc. C’est l’un des domaines des techniques numériques où la France est à la pointe et qui foisonne d’initiatives ; un secteur particulièrement attractif pour les jeunes diplômés.

Un univers du paiement dynamique et très convoité

Différents acteurs, comme les banques, les fintech ou les commerçants eux-mêmes, savent à quel point il est désormais important et stratégique d’optimiser l’étape du paiement, qui est devenue l’une des clés d’une expérience client réussie. American Express, entreprise pionnière dans le domaine des solutions de paiement,  et première société non bancaire émettrice de cartes de paiement au monde, invente des solutions pour répondre à la fois aux besoins des clients particuliers, des professionnels et des commerçants. « Pour continuer à nous développer dans cet univers qui aiguise les appétits, nous avons besoin de gens agiles, résolument tournés vers l’extérieur, souligne Jean Diacono. Il faut qu’ils aient le sens développé du service client, une forte capacité d’adaptation à un environnement en rapide évolution et un bon sens critique pour discerner le buzz des tendances de fond. »

HappyAtWork !

En juin 2017, American Express a obtenu le label Happy At Work. Avec une note de 4,4 sur 5, et un taux de recommandation de 84 %, American Express se classe pour la première année en 4ème position des entreprises de 200 à 1000 employés. « Nos collaborateurs sont évalués sur leurs résultats mais aussi sur la façon dont ils les ont accomplis collectivement. Ce qui m’a attiré chez AmEx et qui explique que j’y suis encore, c’est ce mix bien équilibré entre une culture très orientée résultats et le focus accordé au développement personnel et professionnel. » Depuis plus de 160 ans, le groupe American Express cultive des valeurs clés de confiance, de sécurité et de service à la clientèle profondément ancrées dans l’ADN de la marque. En interne, l’entreprise est très attachée aux différentes compétences qui font le leadership, et cela pas uniquement pour les managers qui ont déjà une équipe sous leur responsabilité. Le groupe met l’accent sur le développement professionnel, la capacité à communiquer, à avoir de bonnes idées et les implémenter jusqu’au bout, à influencer dans une organisation matricielle.
L’engagement d’American Express se formalise également dans les différents accords – égalité professionnelle femmes / hommes, handicap et Contrat de génération – et par la création d’un réseau interne WIN (Women’s Interest Network) pour le développement professionnel et personnel des femmes.

C’est toi qui feras ce que tu veux de ton école et pas le contraire !  « Cette maxime colle bien au groupe des écoles centrales qui ne vous conditionnent pas à ce que vous allez être. J’ai appris à ECL une méthode, une ouverture d’esprit et suivi des enseignements pluridisciplinaires variés, puis spécialisés. C’est tout cela qu’on prend avec soi pour en faire des choses très différentes dans la R&D, l’industrie, la finance… ou les solutions de paiement ! »

PayPal : vive l’intrapreunariat !

 

La culture du résultat et le développement personnel

Après 4 ans passés comme consultant au Boston Consulting Group, et après l’obtention d’un MBA à l’INSEAD en 2003, Jean Diacono a intégré American Express à Londres en 2004. Il a ensuite rejoint la filiale Française qui compte quelques 600 collaborateurs et qui est souvent considérée comme le laboratoire européen du groupe basé à New-York. « J’ai débuté dans le conseil en stratégie en interne à Londres, puis pris un poste plus commercial au sein de la division Carte Entreprise, en charge des clients globaux au Royaume-Uni, avant de rejoindre la division Commerçants en 2010 en France. Le rôle de mes équipes est de gérer le réseau commerçant d’American Express, de le faire croitre et de le promouvoir. Nous travaillons étroitement avec nos clients pour les aider à développer leur activité auprès de nos titulaires de carte, particuliers ou entreprises, français ou étrangers.  Le moteur de mon métier, c’est d’inspirer à mes équipes le goût du dépassement de soi à travers des projets divers, collectifs et ambitieux qui ont un impact tangible sur nos clients. Parfois ça marche, parfois pas, mais dans tous les cas on apprend. »

Faut-il sacrifier son insouciance sur l’autel de l’ambition ?

« Lors de mon MBA INSEAD, Jack Welch, l’ancien dirigeant emblématique de GE, s’est adressé à ma promotion avec ce conseil. « Attention, vous pouvez être tentés de choisir le job le plus rémunérateur. Allez vers ce qui vous intéresse vraiment. Ne remettez pas à plus tard ce que vous pouvez faire maintenant. » Ces propos ont contribué à mon changement d’orientation pour prendre certains risques ! »

 

 

Contact : https://jobs.americanexpress.com/france

Hackez le futur avec la prospective

Technologies, économie, conflits… Pour contrer les incertitudes, dans un monde en constant mouvement, une seule solution : la prospective

IMT Atlantique fait une belle percée dans les classements

Nouvelle née parmi les écoles d’ingénieurs, IMT Atlantique est très engagée dans la promotion de son nouveau positionnement et de sa marque. Les classements sont un outil parfait pour cela comme en témoigne Anne Beauval, sa directrice déléguée....

Métropolisation de l’emploi : les métropoles concentrent près de la moitié des offres d’emploi

Alors que la question de l’égalité des territoires est au centre de tous les débats, la société HelloWork (ex-groupe RegionsJob), l’acteur de référence sur le marché de l’emploi, du recrutement et de la formation sur Internet en France publie une étude sur le phénomène de métropolisation de l’emploi dans l’hexagone.

L’EDHEC porte une attention particulière aux classements à tous les sens du terme

Michelle Sisto, directrice du PGE et des MSc, lève le voile sur les secrets de la performance de l’EDHEC dans les classements

[philo] Rencontre avec Jean Staune La révolution du management a déjà commencé…

Cinq fois diplômé au plus haut niveau, de la physique quantique au management des entreprises, jusqu’à Science Po section Economique …

Les classements, reflet d’une stratégie gagnante pour SKEMA

Indicateurs de réussite et surtout vecteurs incomparables de visibilité et de notoriété à l’international, les classements sont appréhendés comme des outils chez SKEMA Business School. Pas de stratégie dédiée, mais une attention appuyée portée aux critères et aux...

Top managers : les secrets pour faire de votre entreprise une entreprise centenaire

L’espérance moyenne d’une entreprise dans le monde est de 12 ans. Comment passer le cap de l’adolescence et transformer votre entreprise en centenaire fringante ? Suivez les conseils de Richard Soparnot, Directeur académique de l’ESC Clermont.

INSEEC U. : Résultats de l’enquête ‘Les étudiants et leurs attentes à l’égard de l’enseignement supérieur’

INSEEC U., en collaboration avec Harris Interactive, révèle les résultats de son enquête : « Réussir dans un monde en transition. Les étudiants et leurs attentes à l’égard de l’enseignement supérieur. ». Celle-ci met l’accent sur la conception de la réussite par les étudiants, leurs attentes vis-à-vis de la formation et leur regard sur le monde du travail.

Comment les entreprises tentent-elles de séduire les développeurs ?

La start-up montpelliéraine CodinGame publie officiellement son rapport annuel sur le métier de développeur après avoir interrogé 9 000 passionnés du code dans 120 pays différents. Pour la deuxième année consécutive, l’entreprise dresse le portrait de sa communauté de développeurs, leurs habitudes et les particularités de leur profession. Focus sur les résultats de la plus grande étude au monde qui met en lumière les techniques que les entreprises françaises utilisent pour séduire des développeurs.

Qui sont les dirigeants du CAC 40 ?

Qui sont les dirigeants du CAC 40 ? S’il ne peut y avoir de « portrait-robot » du leader made in France tant la personnalité des top dirigeants qui managent nos fleurons nationaux sont diverses, les points communs de leur réussite sont nombreux. Panorama avec Léon Laulusa, DGA d’ESCP Europe et spécialiste de la question du leadership.