Multipliant les accords, actions, engagements et innovations, AKKA Technologies a pris la question du handicap à bras le corps en agissant aussi bien dans ses murs qu’à l’extérieur. Focus sur une démarche à bien des titres exemplaire avec Isabelle Dupuy-Loison, son Expert Diversité et Handicap et Anne Chamarande, sa Responsable Communication et Recrutement…

C’est en 2009 qu’AKKA Technologies décide de formaliser des pratiques déjà anciennes à travers une politique dédiée au handicap. « Il s’agissait bien sûr d’étendre notre travail d’information et de sensibilisation en interne, explique Isabelle Dupuy-Loison, mais également de faire savoir à l’extérieur que le Groupe AKKA était une entreprise handi-accueillante ».

«Pour vous épanouir chez AKKA, vos compétences sont définitivement suffisantes !»

La force du sur-mesure

Et depuis, que de chemin parcouru : alors qu’avant la signature du premier accord, en 2012, le taux d’emploi était de 0,69 %, il est passé à 2,4 % (pour une moyenne de branche d’1,4). « Un résultat obtenu sans battage, grâce à un intense travail de sensibilisation mené par notre Mission Handicap : ateliers, guides pour les recruteurs et managers, IRP et, cette année, e-learning. Avec notre spécificité d’entreprise technologique, 50 % de nos collaborateurs sont chez nos clients, jeunes et forcément, branchés techno nous avons créé l’application « Handicap by Akka », une application de sensibilisation sur différentes typologies de handicap surtout invisibles. Pratico-pratique, cassant les stéréotypes et non-anxiogène, cette appli a vraiment participé à favoriser l’ouverture vers les autres. »

 

Ensemble, c’est tout !

Mais l’action d’AKKA en matière de handicap va bien au-delà des seules pratiques internes. Membre fondateur du collectif Handicap et Numérique qui réunit 12 importantes ESN (des concurrents donc !) autour des bonnes pratiques, AKKA a participé au site ouvert à tous (candidats, familles…) axé sur l’employabilité : filières, formations, apprentissage, alternance… « Consulter ce site, c’est contacter, d’un coup, 12 grandes entreprises intéressées ! explique Anne Chamarande. Nous sommes également très présents sur les salons liés à l’orientation et l’emploi et, bien sûr, auprès de nos 17 écoles partenaires où nous allons jusqu’à faciliter les aménagements nécessaires à certains étudiants ».

 

Toujours plus de recrutements !

Et la belle aventure collective d’AKKA n’est pas prête de s’arrêter… « Toujours plus ambitieux, nous avons embauchés 2000 personnes en 2016 et comptons passer à 2200 en 2017, très fiers que les étudiants nous aient fait entrer dans le classement Universum. Notre premier accord prévoyait l’embauche de 60 personnes en situation de handicap et nous en avons recrutés 71. Aussi nous basons nous sur le même chiffre pour notre second accord, bien décidés à le dépasser de nouveau, en multipliant entre autres les partenariats avec les cabinets et associations. »

 

Dont acte…

Signe révélateur : en dehors des soirées recrutement comportant speed-dating dans le noir et tournoi de handibasket pour les cadres (histoire de se rendre compte !), le tag « Handikap by Akka » est présent partout : salons, communications, offres d’emploi, etc.

Free Handi Trophée : le fun

Classé 7è sur 16 participants l’an passé, l’équipe AKKA’Skou française recevra cette année le renfort de ses collègues belges pour une course (fort conviviale !) les conduisant en vélo-tandem et canoë de Lille à Strasbourg. De la sueur et des rires en perspective…

Des chiffres et des êtres : Plus d’1 Md € de CA ; 13 000 collaborateurs, 20 pays

Contacts : isabelle.dupuy@akka.eu

anne.chamarande@akka.eu