Akka Technologies, un groupe d’ingénierie et de conseils en technologies. Mais pour Nathalie Bühnemann (ESCP Europe 01), Group CFO, c’est plus particulièrement une aventure humaine, où la liberté est donnée à chacun de réaliser des projets innovants. Quel que soit son âge, son expérience ou son sexe.

 

« Think it and make it ! » C’est le message de Nathalie Bühnemann aux jeunes générations. « Chez Akka Technologies, tout le monde peut réaliser ses ambitions et son projet professionnel », affirme-t-elle. En particulier les jeunes femmes fraîchement diplômées qui dans la Tech, cet univers impitoyable…ment masculin, ont toutes les chances de se démarquer et d’évoluer rapidement.

Pourquoi ? Parce que « si elles ont le potentiel, les compétences et des résultats significatifs, elles deviendront vite leaders. Car une entreprise comme Akka Technologies favorise la parité à tous les échelons pour encourager les idées nouvelles. » D’ailleurs, un programme spécifique (IMPACT) a été implémenté dans l’ensemble du groupe pour permettre l’identification de talents et hauts potentiels.

Être femme dans un monde d’hommes

L’entreprise mise en effet sur ses précieux talents féminins qui représentent 25 % des équipes. Une touche féminine positive.

« Dans ce milieu, les façons de parler sont très masculines mais on peut bien sûr être féminine sans sentir que cela dérange. Au contraire, cela apporte des chemins de réflexion différents. Les femmes ont souvent moins de filtre que les hommes (sans faire de généralités !). Elles disent plus facilement ce qu’elles pensent, toujours à la recherche de l’efficacité et du consensus. » Rien ne sert de ressembler à un homme pour réussir dans un monde d’hommes.

crédits AKKA

Vie de working girl

La clé du succès d’une femme active, c’est plutôt l’équilibre entre vie pro et vie perso selon la dirigeante. Etre bien dans son job = vie de famille épanouie ! « Je trouve beaucoup d’énergie dans la réalisation de mes actions chez Akka Technologies, ce qui me permet d’apporter de la joie, du bonheur et de la sérénité à la maison. »

En tant que Group CFO dans un grand groupe international, elle voyage beaucoup, passe moins de temps à la maison mais privilégie des moments plus qualitatifs avec ses enfants. « Un mercredi sur deux, je prends mon après-midi avec eux pour faire une activité sportive ou culturelle tous ensemble », donne-t-elle pour exemple.

« Homme ou femme, ce qui compte ce sont les résultats et les achievements. »

L’audace d’échouer

Pourtant, certaines femmes continuent de se brider elles-mêmes et refusent des postes à responsabilités par peur de ne pas réussir à gérer les deux. « C’est comme quand on s’occupe d’un enfant pour la première fois : on ne sait pas comment s’y prendre mais on se lance. Homme ou femme, il faut être aussi audacieux en entreprise », préconise Nathalie Bühnemann.

Le secret ? Ne pas avoir peur de se tromper. Un principe chez Akka Technologies. « On fera toujours des erreurs, il faut les accepter, les assumer et trouver une solution. Une fois dans cet état d’esprit, nous n’avons plus peur de prendre des risques pour mieux réussir. Courage, respect et ambition ne sont pas les valeurs d’Akka pour rien ! » Une fierté d’y travailler.

Chiffres-clés : 21 000 employés / Plus de 1,8 milliards € de CA attendus en 2019 / 30 pays implantés / Index égalité hommes – femmes : 88 %

#MentorMentor « Tellement de femmes m’ont inspirée : Simone Veil, Simone de Beauvoir, Marguerite Duras, Mère Teresa, Hilary Clinton, Jeanne d’Arc, Madame Bovary… »

On recrute…

… des diplômé(e)s d’écoles d’ingénieurs pour des fonctions conseils ou des diplômé(e)s d’école de commerce pour des fonctions support ou commerciales.

 

Contact : nathalie.buhnemann@akka.eu

 

Vous devez autoriser Youtube sur notre site Internet pour voir la vidéo qui est insérée dans cette page en cliquant ici : Gestion des cookies