Transfuge de l’industrie automobile, Pierre Perdoux (INSA Strasbourg 90, SEP Stanford 2008) a rejoint Aerolia, en directeur général Activités série. Acteur mondial de référence et n°1 français pour la conception et la production de pointes avant et fuselages d’avions, cette « start-up » industrielle en forte croissance, offre un terrain de jeu passionnant pour les jeunes ingénieurs qui ont envie de participer à l’aventure Airbus.

VIE , stages, etc., Aerolia recrute des jeunes ingénieurs motivés, passionnés. Ce qui est important dans la formation d’un ingénieur c’est la capacité à apprendre et à garder un esprit ouvert dans toutes circonstances, s’attacher à trop de certitudes c’est soit ralentir soit trébucher. J’ajouterai faire preuve d’humilité, savoir prendre des risques avec détermination et passion.

 

 

Pierre Perdoux (INSA Strasbourg 90, SEP Stanford 2008), directeur général SERIEES/COO, Aerolia

Pierre Perdoux (INSA Strasbourg 90, SEP Stanford 2008), directeur général SERIEES/COO, Aerolia

 

Une entreprise à fort contenu technologique, en pôle position
Pierre Perdoux commence sa carrière en Angleterre dans le cadre d’un VSNE comme ingénieur de production et découvre d’autres valeurs et formes d’exigence que celles prônées par les grandes écoles, notamment celles liées aux risques industriels. Expatrié en Angleterre, au Japon, puis aux Etats-Unis, il développe son adaptabilité, capitalise sur le plan technique, élargit son spectre et se constitue un socle indispensable pour faire du general management. Le SEP de Stanford lui apporte une nouvelle vision du monde, de ses enjeux, des aspects comportementaux à cultiver, des priorités à sérier. Chez Faurecia, il passe d’un poste VP Program à un poste VP industriel : la continuité dans la chaine valeur. Sa passion pour les avions le rattrape, il rejoint Aerolia en janvier 2013. Cette « start-up » industrielle est spécialisée plus complexes de l’avion. Cette filiale d’EADS , en forte passionnant aussi bien en termes de manufacturing que de conception. Elle bénéficie des avantages d’un grand groupe et dispose d’une grande marge de manoeuvre, d’une certaine agilité dans la mise en place de nouvelles méthodes de travail, démarches et outils et dans la responsabilisation des collaborateurs.

 

Le sens entrepreneurial et l’agilité animent l’esprit Aerolia et se stigmatisent à travers l’innovation produit.

Accompagner le décollage d’Aerolia
Responsable des 4 programmes A 320, A 330, A 380 et A 400 M, patron des Opérations, des achats, de la supply chain et de l’informatique, Pierre Perdoux est confronté à de multiples défis. Dans un contexte de croissance de plus en plus exigeant, en termes de qualité, de productivité, et de délais, il doit être capable de livrer à l’heure, de maintenir, voire de développer les compétences, de structurer les différentes approches. Le sens entrepreneurial et l’agilité animent l’esprit Aerolia et se stigmatisent à travers l’innovation produit. Aerolia a réussi à travers certains programmes à injecter de nouvelles technologies, notamment la mise en oeuvre du carbone pour un tronçon de l’A 350. Cette avancée technologique fait entrer Aerolia dans le club restreint des sociétés qui vont fabriquer des tronçons de fuselages en carbone. Le projet SAM – BA «Shock Absorber Material for Birdshield Application», dispositif pour limiter l’endommagement lié aux chocs d’oiseaux. En production, l’entreprise met en place des dispositifs d’excellence pour améliorer son taux de service, sa productivité, les implications de son personnel et résoudre les problèmes de qualité.

 

Chiffres clés
3 200 personnes , dont 2 500 en France
Chiffre d’affaires 2012 : 1 md d’€ réalisés avec Airbus et Bombardier
15 à 20 % de croissance par an

 

« L’exigence dans le respect de chacun »
Aerolia cultive une ambiance familiale, empreinte de valeurs d’exigence dans le respect d’autrui. Plutôt présent sur le terrain que dans les bureaux, Pierre Perdoux fédère ses collaborateurs au travers d’un suivi permanent d’objectifs réalistes et précis. Une des tâches premières d’un manager est de s’entourer de gens compétents, de les amener à se développer. Dans ce métier qui garde encore quelques réminiscences de l’artisanat, propice à un certain nombre d’innovations, il faut savoir être exigeant, tout en respectant les sensibilités de chacun.

 

A.M.O.

 

Contact : pierre.perdoux@aerolia.com