Forte des 300 entreprises fédérées en réseau au sein du groupe Vinci Energies, la marque Actemium répond à tous les besoins nouveaux de l’industrie et ne cesse de croître. Approche apéritive d’une structure en prise avec son époque avec Didier Elie (UTC 89), Manager de la Business Unit Actemium Oil & Gas Maintenance.

 

Ce n’est pas à Didier Elie qu’il faut vanter les vertus du travail en réseau. Lui qui dirige l’une des 300 entreprises constituant ce réseau unique au monde que le groupe Vinci Energies a mis à disposition de l’industrie sous la marque Actemium en vérifie les bienfaits chaque jour. « Des plus petites (50 personnes) aux plus grandes (500 ou plus) toutes les entreprises du réseau communiquent et échangent au travers de clubs par thématique ou client communs.. Ce niveau de collaboration nous donne une force considérable, expliquant en partie nos importants développements ces dernières années, y compris dans le secteur de l’Oil & Gas actuellement en crise. »

Cap sur l’avenir

Dirigeant une entreprise dont la spécificité est de ne travailler qu’à l’international et uniquement dans le secteur pétrolier, Didier Elie ne tarit pas non plus d’éloges sur les vertus du multiculturalisme. « Les jeunes diplômés sont aujourd’hui en recherche d’expériences à l’international et ils ont bien raison. Si 50 % des effectifs de l’entreprise Actemium Oil&Gas Maintenance sont francophones, cette part diminue sans cesse. Outre la mobilité géographique ici vivement encouragée, le fait d’être adossés au premier groupe de BTP , en réseau avec des centaines d’entreprises sœurs, nous ouvre de vastes perspectives concernant toutes les autres formes de mobilité. Libre donc à chacun de se diriger vers son domaine de prédilection, sans compter que si vous avez du talent et de l’énergie en réserve, il ne tiendra qu’à vous de devenir chef de projet à 30 ans) et chef d’entreprise à 40 ! Les exemples ne manquent pas. »

 Communauté

Concernant l’ambiance de travail au sein d’Actemium, si les 5 valeurs du groupe font la part belle à l’Esprit d’entreprendre auquel il doit son succès ainsi qu’à l’Autonomie et la Responsabilité ; les deux dernières : Confiance et Solidarité, disent clairement la place réservée à l’Humain en son sein. « Comme nous sommes géographiquement très dispersés, des points de rencontre et d’échanges sont organisés au moins deux fois par mois en visioconférences pour un meeting cadres puis pour faire le point avec chacun sur le projet dont il a la charge. Et, chaque année, une convention entreprise – traitant de thèmes spécifiques, comme la sécurité – nous réunit tous. C’est important pour assurer la cohésion des équipes. »

#UTC « A l’époque déjà, une grande place était réservée à ce qui concerne comportement, et « savoir-être ». Toute cette dimension humaine du métier d’ingénieur (comment communiquer, manager, etc.) qui, de fait, se retrouve au centre même de mon action quotidienne aujourd’hui. Une ouverture sur les autres et le monde qui ont fait  d’ailleurs de l’UTC un établissement précurseur en matière de stages obligatoires, tant en entreprise qu’à l’étranger. »

Des chiffres et des êtres
Actemium : 300 entreprises, 2 Mds € CA, 40 pays, 20 000 personnes
Actemium Oil & Gas Maintenance : 25 M€ CA (70 M€ de contrats), 250 personnes

5 mots pour qualifier l’ambiance de travail : « Je citerais les 5 valeurs du groupe, que chacun ici cherche réellement à incarner, et qui vous feront vous sentir parfaitement à votre place si vous les partagez : Autonomie, Responsabilité, Esprit d’entreprendre, Confiance et… Solidarité ! »

Contact : didier.elie@actemium.com