Sur les deux disciplines de la finance et du marketing, l’expertise de SKEMA n’est plus à démontrer. Mais la directrice Alice Guilhon tient à rappeler l’un des atouts différenciant de l’école : la dimension internationale. Rencontre.

 

Comment SKEMA Business School a su s’imposer comme une global Business School ?

Dès sa création, SKEMA a annoncé son positionnement : une Business School globale, implantée sur les 5 continents avec une stratégie internationale unique. L’école vise comme territoires d’implantations, les régions où se créent les connaissances : les technopôles, lieux de fertilisation entre les connaissances académiques et les pratiques managériales, là où l’innovation prend racine et les zones à forte croissance (Amériques, Asie, Europe de l’Est, Afrique). Une alternative innovante au modèle classique de l’école de commerce qui s’est traduit par une montée de SKEMA dans les classements, notamment celui du Point où nous sommes 7ème.

 

En quoi la connexion entre les campus est un atout différenciant pour l’école ?

Cela permet à l’étudiant de dessiner son parcours en toute liberté. Où qu’il aille, en France, à Suzhou comme à Raleigh où à Belo Horizonte, il effectue un parcours qui répond aux mêmes exigences de qualité, la dimension interculturelle professionnelle et associative en plus. Il peut notamment passer jusqu’à deux ans sur un campus international s’il le souhaite sur les trois années du PGE.

Ma vie de prof à SKEMA Business School

Comment l’école revendique son expertise en finance et marketing ?

Même si tous nos programmes en finance sont de haut niveau, notre MSc Financial Markets and Investments est classé depuis plusieurs années dans le top 10 mondial par le Financial Times. Les étudiants peuvent également suivre un « track » sur le campus de Raleigh.

Pour le marketing, si je ne devais citer qu’un exemple parmi toute notre gamme de formations (du marketing international au digital, etc), ce serait notre programme en marketing du Luxe (Global Luxury Management), qui se déroule sur Paris et Raleigh (USA) et qui est en double- diplôme avec notre partenaire américain NCSU.

A noter que nous allons ouvrir sur notre campus brésilien à la rentrée 2017, deux MSc en Marketing et Finance déjà présents sur les campus français : International Marketing and Business Development et Corporate Financial Management, avec pour tous les deux un focus « Emerging Markets ».

 

En quoi est-ce un enseignement stratégique pour l’école, un facteur différenciant ?

Marketing et finance sont deux disciplines incontournables pour une école de management. Mais nous avons en plus deux centres de recherche dans ces domaines, de renommée internationale et sur des sujets très originaux sur lesquels nos professeurs sont en pointe : les Fintech ou encore l’Observatoire de la Finance durable, la Génération Z et le marketing ubiquitaire…

SKEMA se donne en plus les moyens de performer et se différencier, en recrutant les meilleurs. Depuis janvier, deux professeurs-chercheurs de réputation mondiale nous ont rejoints : Florencio Lopez de Silanes en Finance et Michaela Merk en marketing.

Ma vie d’étudiant à SKEMA Business School

Enfin, grâce à notre enseignement multi-campus, le marketing et la finance sont appréhendés différemment en Chine, aux Etats-Unis ou encore au Brésil qu’en Europe et c’est un vrai plus pour nos étudiants !

Pourquoi un étudiant Finance / Market choisirait-il SKEMA ?

Avec notre approche multi-nationale, les étudiants apprennent que le marketing et la finance ne se pratiquent pas de la même façon selon les continents où nous sommes présents. C’est la grande force de SKEMA : montrer que la globalisation, même dans ces matières, oblige à un apprentissage local.

Le grand entretien : Jean-Guy Bernard « une école à taille humaine »