Chaque mois, la Confédération Nationale des Juniors-Entreprises (CNJE), en partenariat avec le Journal des Grandes Ecoles et Universités, vous font découvrir une Junior-Entreprise qui détonne. Cette semaine, zoom sur Europe Etudes, la JE de l’EM Strasbourg.

 

 

Europe Etudes, s’investit toujours davantage pour faire rayonner l’environnement économique strasbourgeois. Sa participation active à la Business Week, organisée par la CNJE, lui a permis de donner de la visibilité à sa structure, tout en offrant l’opportunité à des structures régionales de se faire connaître.  Du 13 au 17 novembre, la Junior-Entreprise strasbourgeoise a abordé, à travers une conférence et un afterwork, la thématique de la digitalisation au sein des entreprises.

 

Aujourd’hui, l’ambition d’Europe Etudes est clairement affichée : devenir un acteur majeur, sinon incontournable du réseau économique strasbourgeois.  Fonctionnant sur le modèle d’un cabinet de conseil spécialisé dans le marketing et la communication, la structure a souhaité débattre sur un sujet qui intéresse notre époque et qui s’insère progressivement dans les nouvelles stratégies d’entreprise. La révolution digitale, en modifiant le système organisationnel des entreprises, invite celles-ci à repenser leurs outils collaboratifs.

 

Une Business Week 100% digitale

 

La Business Week initiée par la CNJE s’est déroulée du 13 au 17 novembre et avait pour thème « utiliser le digital à bon escient dans sa Junior ». Au cours de cette semaine, Europe Etudes s’est investie en organisant une conférence traitant de la modernisation des relations entre collaborateurs. La Junior-Entreprise strasbourgeoise a souhaité montrer, par le biais de ce débat, que la digitalisation pouvait grandement impacter les relations entre collaborateurs. Pour cette occasion, Europe Etudes accueillait Madame Isabelle Kuhn, directrice commercial/marketing de 2CRSI et VP de Rhénatic, le Cluster alsacien du numérique. Cette dernière a souligné l’importance d’une stratégie digitale pour fluidifier les échanges entre collaborateurs, mais également à des fins de proximité avec le client final.

 

 

A la rencontre des startups

 

Toujours dans le cadre de la Business Week et en partenariat avec le regroupement des Junior-Entreprises Strasbourgeoises (J.E.S.), un afterwork organisé par les membres du regroupement a permis à l’ensemble des Junior-Entrepreneurs strasbourgeois d’aller à la rencontre de startups du digital. Ce fut également l’occasion de réunir pour la première fois l’ensemble des membres de J.E.S. après le lancement officiel du regroupement le 28 septembre 2017.

C’est ainsi dans le cadre convivial du café Broglie que les Start-Ups Insimo, Brainsfeed et Littletaf ont partagé leurs expériences respectives avec les Juniors-Entrepreneurs. Spécialisée dans la conception et le développement de logiciels interactifs pour la simulation chirurgicale, Insimo a montré dans quelle mesure la digitalisation pouvait influer sur la formation des étudiants en médecine. Brainsfeed, experte dans la veille et la gestion de la e-réputation, a quant à elle souligné l’utilité de disposer d’une image forte sur le Web. Enfin Littletaf, une plateforme de mise en relations d’étudiants et de professionnels pour la réalisation de missions rémunérées ponctuelles, a insisté sur les bouleversements du marché du travail par la digitalisation.

 

 

Au cœur de l’entrepreneuriat

 

Par cette Business Week, Europe Etudes s’inscrit une nouvelle fois comme un acteur au cœur de l’entrepreneuriat. Durant cette même semaine, la Junior-Entreprise s’est vu accorder l’opportunité de disposer de son propre stand lors du salon Créer et développer sa boite en Alsace, le 14 novembre 2017. Cet événement, organisé par la CCI de Strasbourg, lui a permis de gagner en visibilité auprès des futurs entrepreneurs et d’aller à la rencontre de clients potentiels.
Une semaine qui fût donc riche en rencontres et qui souligne la réelle volonté d’Europe Etudes de devenir un acteur économique strasbourgeois de premier plan.

 

Trois questions à Grégoire CHOPLAIN, Vice-Président d’Europe Etudes

 

Ton bilan de cette Business Week pour toi ?

Clairement positif pour moi. Son organisation a permis de mettre en avant Europe Etudes, qui concurrence à certains égards des structures plus imposantes. L’écosystème alsacien est profitable à Europe Etudes, qui en tire déjà pleinement parti. C’est également dans cette optique que cette semaine a été organisée. Par ailleurs, les différents événements de cette semaine ont bénéficié au mouvement d’une manière générale, lui permettant notamment de gagner en visibilité auprès des acteurs du Grand-Est. Enfin, je retiens également la mise en avant du regroupement J.E.S., réunissant MED’Advice, Alsace Etudes Projets, Science Po Strasbourg consulting, Physique Strasbourg Ingénierie et Europe Etudes, grâce à l’afterwork planifié.

Ta Junior-Entreprise réfléchit-elle à l’utilisation du digital au sein de sa structure ?

Oui, d’ailleurs la CNJE invite les membres du mouvement à mettre en avant le digital et à opérer cette transition vers le numérique. Nous effectuons des formations spécifiques sur tout ce qui est en lien avec cette thématique et le digital nous a fortement aidé pour développer notre marque employeur lors de la période de recrutement. De plus, nous négocions actuellement un partenariat avec une Junior dont l’orientation se porte sur le digital. En somme, il est fort à parier que le digital soit au cœur de notre stratégie sur les mandats à venir.

Comment voir Europe Etudes dans les années à venir ?

Comme un acteur engagé et fortement impliqué dans la révolution du numérique. Notre offre de plan de communication digitale témoigne d’ores et déjà de notre volonté d’accompagner les structures dans la digitalisation de leur communication. On peut espérer qu’Europe Etudes continue dans cette voie de progrès.

 

Contacts

03 68 85 86 71 – infos@europe-etudes.comwww.europe-etudes.com

Président : alexandre.meyer@em-strasbourg.eu

Vice-Président : gregoire.choplain@em-strasbourg.eu

Responsable de la communication : eva.scheliquet@em-strasbourg.eu