Communiqué de presse:

L’étudiant ingénieur de l’Université de technologie de Troyes (UTT) a reçu le prix « Coup de coeur » dans la catégorie « Personnalité du Sup’ », décerné par l’Association des responsables de communication de l’enseignement supérieur (ARCES), aux côtés du mathématicien Cédric Villani. Il est récompensé pour son engagement pour le développement de la démarche MIND, qui vise à libérer l’innovation et l’entrepreneuriat étudiants et à reconnaître les compétences acquises à travers ces projets dans le parcours de formation. Membre du Bureau national des élèves ingénieurs, il s’investit en parallèle pour la diffusion de cette démarche en France et pour sa prise en compte par les organismes d’accréditation et d’évaluation.

 

Maxime de Simone, 20 ans, étudiant-ingénieur en 4e année à l’Université de technologie de Troyes (UTT), s’est beaucoup impliqué, soutenu par la Direction de la communication de son établissement, dans la promotion une approche nouvelle susceptible de faire évoluer la pédagogie dans les écoles d’ingénieur.

Vice-Président étudiant de l’UTT, il a participé aux réflexions autour du plan stratégique « UTT 2030 », et répondu à la proposition faite aux étudiants par Pierre Koch, directeur de l’UTT, de prendre le leadership de l’innovation et l’initiative étudiantes. Depuis 2015, il a animé, impulsé, et contribué à créer MIND, une dynamique d’initiatives, d’innovation et d’entrepreneuriat développée par et pour les étudiants

Membre du Bureau National des élèves ingénieurs (BNEI), il a porté la voix du MIND au sein d’un groupe de travail national de réflexion sur les transformations pédagogiques pour la formation d’ingénieur en France.

Il témoigne : « Je suis persuadé que la formation d’ingénieur doit s’articuler autour d’expériences et de projets concrets pour tous les étudiants. Pour des futurs ingénieurs innovants et responsables qui s’apprêtent à relever le défi de la complexité, c’est important de favoriser conjointement l’épanouissement personnel et le développement de compétences professionnelles. Donc c’est ce que j’ai essayé d’impulser avec MIND, une mise en pratique qui a nourri mes réflexions au national, et des réflexions qui elles-mêmes ont alimenté la pratique via un projet stratégique de l’UTT. »

Il a lui-même expérimenté le dispositif en développant, avec une petite équipe, un projet de start-up, Valtat, un bracelet de montre traditionnel connecté qui allie haute technologie et élégance. Le projet est lauréat de l’Australian e-Challenge 2017.

Son engagement pour la promotion du modèle MIND, ses qualités de communiquant et son engagement pour le collectif ont séduit le jury de l’ARCES qui fait de lui son « Coup de coeur » (catégorie Personnalité du Sup’ dont l’autre lauréat est Cédric Villani) à l’occasion de la 8e édition du prix de la communication de l’association.

 

MIND, une démarche de l’UTT pour accompagner tous les étudiants dans la concrétisation de leurs projets

MIND est une nouvelle démarche portée par les étudiants de l’UTT pour repenser la formation d’ingénieur et les pratiques pédagogiques en favorisant les projets d’innovation concrets, l’engagement étudiant associatif ou solidaire, l’innovation et la création d’entreprise. C’est un écosystème qui repose sur six piliers :

• Le MIND Learn & Go, un dispositif facilitant la mise en oeuvre de projets de toutes natures, avec possibilité de les valoriser dans le cursus en crédits ECTS ;
• Le MIND Tech, un atelier collaboratif qui donne accès à des outils comme des imprimantes 3D ;
• Le MIND Lab, un espace de co-working de plus de 130m² ;
• Le MIND Social, autant un réseau social qu’une plate-forme collaborative numérique ;
• Le MIND Hack, un hacklab ;
• Le MIND Expérience, la dimension événementielle du MIND.
Cette démarche s’inscrit dans le plan stratégique « UTT 2030 » et est soutenue par la Fondation UTT.