La coloc vous connaissez ? Bio c’est encore mieux ! Alliant bien-être et respect de la nature, ce mode de vie plus vert renforce le sentiment de communauté,  facilite l’échange et le partage avec vos colocataires. Mais quelles sont les clés pour cultiver ce nouvel art de vivre ? Suivez notre guide !

 

Véritable phénomène de société, la coloc’ se vit aujourd’hui à tous les âges. Les raisons ? L’accroissement des populations dans les grands centres urbains, la hausse des loyers, le souhait de rompre l’isolement, mais aussi l’émergence d’une société basée sur le partage. «La colocation est le micro reflet de flux sociétaux d’aujourd’hui » analyse Vincent Ravalec, auteur de Coloc Bio. Pour faire face à ce changement, tout en transformant son quotidien en démarche environnementale, il existe une solution : celle de la colocation bio ou éco-colocation ! Le principe ? Allier écologie et petit budget dans la convivialité. Mais comment s’y prendre ? Voici les 4 astuces pour une expérience bio réussie !

#1 Consommez plus responsable

Consommation responsable ne rime pas forcément avec coûts faramineux. En effet, plus on achète en gros, plus les prix baissent. « Faites des choix éthiques, en mangeant moins de viande et en privilégiant le végétal ».  Ainsi, il ne vous reviendra pas forcément plus cher de manger bio à plusieurs que de faire vos courses seul en supermarché. « Remettez au menu les légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots secs…), des aliments peu chers et faciles à préparer ». Pour respecter l’environnement, privilégiez aussi les circuits de consommation courts. Prenez votre caddie et partez au marché, approvisionnez-vous directement chez les producteurs ou via les Amap ou testez les cueillettes paysannes.

#2 Réduisez vos déchets 

Nous gaspillons chaque jour entre 10 et 40 % de la nourriture que nous produisons. La date de péremption de votre yaourt est dépassée, vos pommes sont flétries où vos restes de dîner ne vous font plus rêver ? « Posez-vous la question : qu’ai-je jeté hier ou la semaine dernière ? Pour éviter le gâchis, la solution c’est de faire des courses avec parcimonie. Ce sont des gestes simples et peu contraignants une fois qu’on les a intégrés. Et le faire en coloc, c’est encore mieux ! » explique Vincent Ravalec. Vos meilleures armes pour y arriver : prévoir les menus sur plusieurs jours, faire une liste de courses… et s’y tenir !

#3 Misez sur la récup 

Exit la surconsommation, place à la récup ! Et cela va souvent de soi dans une coloc où l’on ne se projette pas forcément sur le long terme. « Un objet récupéré est porteur d’histoire. Faites-en le vôtre ! Si vous manquez d’idées, inspirez-vous sur Pinterest ou Fubbiz. » En adoptant ce mode de fonctionnement, vous vous confectionnerez un intérieur économique, original et unique !

#4 Organisez-vous !

Qu’il s’agisse des courses, de payer les factures ou de faire le ménage, une organisation cadrée est essentielle. « Pour les grands sujets, il faut une adhésion unanime en amont ». Pour une bonne entente, les notions de respect et d’écoute sont importantes. « La colocation, quand elle se passe bien, nous apprend sur le respect de l’autre, oblige à respecter l’autre, développe notre empathie et notre ouverture d’esprit. C’est une très bonne école pour développer son intimité tout en ayant une distance et une place qui est celle qu’on devrait avoir en société » poursuit Vincent Ravalec. Son conseil : «Établissez une fois par mois ce qu’il faut absolument acheter en commun (ampoules, papier hygiénique, produits ménagers, produits alimentaires de base, paniers bio…) et faites une commande groupée » #WeAreTogether

Recette du produit ménager multi-usages 

Prenez des écorces d’oranges macérées dans du vinaigre d’alcool pendant 15 jours, dans un bocal fermé. Utilisez ce produit dans un vaporisateur. Il désinfecte, dégraisse, détartre et remplace la plupart des produits ménagers du commerce !

Recette du produit vaisselle maison

Il vous faut :

  • 400 ml d’eau bouillante
  • 120 g de savon noir liquide
  • 2 cuillère à soupe de bicarbontate de soude

Mélanger le savon noir et le bicarbonate de soude. Verser l’eau bouillante par dessus. Rajouter quelques gouttes d’huiles essentielles de citron ou d’orange pour l’odeur et leur propriétés assainissantes. Secouer avant chaque utilisation.

Retrouvez encore plus de recettes dans le livre Coloc Bio