L'équipe 3DS 2012

L'équipe 3DS 2012

Lorsque l’on évoque Steve Jobs, Larry Page, Bill Gates, Mark Zuckerberg ou, plus hexagonalement, Xavier Niel, qui ne rêve pas de monter sa boîte et vivre sa propre sucess story ?
Il y a maintenant 4 ans, une poignée d’étudiants de la gigantesque University of Texas à Austin ont décidé de lancer le concept du 3 Day Startup avec un objectif simple : permettre à 40 étudiants de différentes formations de vivre une expérience entrepreneuriale de 3 jours. Au fil du temps, les 3 Day Startups ont commencé à se multiplier et à voyager d’université en université au pays de l’Oncle Sam pour finalement traverser l’Atlantique et se développer en Europe. Aujourd’hui, le 3 Day Startup en quelques chiffres, c’est : 40 évènements sur 4 continents, 33 startups fondées et ayant collectivement levé $8,5 millions, 16 compagnies incubées, plus de 3 000 alumnis et 30 évènements prévus en 2012. Le déroulement d’un évènement 3DS est toujours identique, qu’on y participe à Harvard ou à l’Université de Pékin. Le vendredi les participants se rencontrent, chacun expose son idée de startup sous forme d’un elevator pitch, une présentation d’une minute sans support comme si vous étiez avec un investisseur dans un ascenseur et que vous aviez le temps du trajet pour l’intéresser. Des groupes se forment autour des projets qui remportent le plus de succès et, carburant à la caféine, les étudiants commencent à convertir leurs notions abstraites d’entrepreneuriat en une réelle pratique de l’innovation dès le vendredi soir. Les commerciaux s’occupent du premier business plan, des potentielles sources de revenus et des stratégies marketing, les ingénieurs et informaticiens développent un prototype pendant que les designers mettent au point le logo et les interfaces ! Les mentors, des entrepreneurs chevronnés et des professionnels de tous bords, challengent les équipes et les aident à développer leurs idées. Ajoutez à cela le samedi et le dimanche et vous obtenez un microcosme proche de la réalité du démarrage d’une startup avec les joies de la création des premiers prototypes et les peines lors de la découverte de concurrents dominants sur le marché ! Les idées qui ont survécu aux 3 jours de dur labeur sont présentées le dimanche soir. Un jury composé de venture capitalists, ou VC comme on dit dans le milieu, d’angel investors et d’entrepreneurs affutés offrent leur feed-back et, parfois, leur soutien aux étudiants. Le feed-back est constructif et extensif : les panélistes identifient les forces et les faiblesses à travers leurs questions pertinentes et conseillent les candidats pour la suite. Vient alors le moment tant attendu du cocktail de clôture, où les étudiants peuvent souffler et échanger avec les professionnels de l’entreprenariat et de l’entreprise Le 3DS se termine donc le dimanche soir et les étudiants rentrent chez eux avec les compétences, les plans et les contacts pour accélérer la croissance de leur business. Le bénéfice pour les candidats et les écoles ne s’arrête pas là : ceux qui choisissent de créer leur startup ont la possibilité d’accéder au réseau de mentors du 3DS qui peuvent encore fournir de nombreux conseils aux jeunes entrepreneurs. De retour dans leurs universités ou écoles, les étudiants répandront le virus et susciteront de toute évidence l’envie d’innover et d’entreprendre. Cette édition organisée par 4 étudiants de l’Ecole Centrale Paris a été un franc succès.
De nombreux projets ont vu le jour et, deux mois plus tard, certains d’entre eux sont toujoursd’actualité ! Notamment Jukeo, le jukebox nouvelle génération qui dynamise vos soirées, prototypé lors du 3DS et développé par la suite (plus d’info sur jukeo.net). De nombreux étudiants se sont déjà manifestés pour organiser la deuxième édition du 3 Day Startup Paris l’an prochain sur le campus de Chatenay-Malabry. Il vous reste moins d’un an pour faire murir vos idées et venir les confronter au monde magique de l’entrepreneuriat !

 

Contact :
http://paris.3daystartup.org