2018, l’année de la consécration pour Barbara Cassin, philosophe, directrice de recherche au CNRS. Elle a reçu la médaille d’or du CNRS et été élue à l’Académie Française. L’experte des mots, de leur sens et de leurs apports, partage sa vision de la réussite dans l’avancée de la connaissance.

 

Barbara Cassin est la 5è femme – seulement – à recevoir la plus haute distinction scientifique française. Pour la philosophe, on ne peut avoir l’ambition de recevoir une médaille. « C’était improbable, dans ma discipline où l’on publie moins qu’en sciences dites dures, mais aussi en tant que femme. En revanche, entrer au CNRS, ça c’est une ambition ! » explique la chercheuse qui a bénéficié d’un « poste d’accueil » alors qu’elle exerçait en lycée. Une passerelle qui n’existe plus, « portant préjudice à notre discipline ».

Un honneur… et un regret

Un honneur et un bonheur cette médaille. « Elle témoigne d’une reconnaissance scientifique de mes travaux, et j’en suis très heureuse. » Mais un regret aussi. « Je la reçois alors que je suis à la retraite. Plus tôt, elle aurait été un atout pour postuler à un appel d’offre européen, pour décrocher des fonds. » La médaille couronne une carrière prolixe de recherches à la lisière entre la philosophie et la philologie, un regard novateur sur le rôle et l’apport des mots.

Fruit d’un regard original sur « ce que peuvent les mots »

Et la chercheuse de préciser que cette médaille d’or « ne m’est pas décernée à moi seule, mais à tous ceux avec lesquels je travaille depuis des années ». Il n’est pas si fréquent de mobiliser 150 personnes durant 15 ans autour d’un projet aussi ambitieux que le « Vocabulaire européen des philosophies, dictionnaire des intraduisibles » aujourd’hui traduit, ou plutôt réinventé, dans une dizaine de langues.

2018 signe aussi l’élection de l’experte des mots à l’Académie Française, où elle sera reçue en octobre 2019, et travaillera très logiquement au sein de la commission du dictionnaire. La chercheuse avait obtenu il y a quelques années un prix de l’Académie pour l’ensemble de ses travaux. « C’est passionnant d’aider à normer une langue en évolution. »

 « Je me suis toujours intéressée à ce que peuvent les mots » poursuit la chercheuse qui travaille désormais à un glossaire de l’administration française lié à l’accueil des migrants. « La disparité des langues et des cultures est un enjeu dans cet accueil. Demander sa date de naissance à un Malien qui se sert plutôt d’une locution comme « né vers » génère des incompréhensions… »  La chercheuse engagée dans l’association Maisons de la sagesse – Traduire, travaille en lien avec les agents de la Mairie d’Aubervilliers, qui constatent par exemple combien de nouveaux arrivants se déclarent nés un 31 Décembre ou un 1er Janvier…

 

Ingénieur.e du futur, qui es-tu ?

Alors que l’on parle de plus en plus d’industrie 4.0 et de projets d’avenir, l’image de l’ingénieur(e) reste relativement vieillotte. Et pourtant, l’ingénieur du futur est sexy.

Adrien Touati : gourou de la Tech

Adulé par Xavier Niel, Adrien Touati a participé à l’amélioration de la Freebox à seulement 17 ans ! Devenu véritable gourou de la tech, il partage sa vision d’un secteur en pleine révolution.

Disney +, Apple TV + : Zoom sur la folie du streaming

Disney et Apple se lancent dans la course au streaming aux côtés d’Amazon, Canal ou encore Youtube. Pourquoi le streaming séduit-il tant ? Éléments de réponse.

Les rendez-vous immanquables de la Tech

De septembre à juin, découvrez tout l’agenda de la Tech ! Conférences, salons… Les immanquables sont à retrouver ici !

Le commerce équitable, on en parle ?

Selon une enquête de Max Havelaar et OpinionWay, 79% des 15-25 ans déclarent être prêts à s’engager pour soutenir le commerce équitable.

#NégoTraining : 9 femmes sur 10 ayant négocié obtiennent une amélioration de leur rémunération ou situation professionnelle !

Une étude d’impact du dispositif #NégoTraining, une formation gratuite à la négociation salariale destinée aux femmes depuis 2017, révèle les avancées professionnelles importantes obtenues par les participantes. Elle valide ainsi l’efficacité de cette action en faveur de l’égalité salariale femmes-hommes.

Apec 2019 : les jeunes diplômé·e·s accèdent plus rapidement à l’emploi

Alors que les jeunes diplômé·e·s représentent 1 embauche de cadre sur 5 cette année[2], et malgré des disparités, les jeunes de niveau Bac+5 et plus bénéficient de la dynamique du marché de l’emploi cadre. Pour preuve, les derniers résultats du baromètre 2019 de l’Apec qui revient sur les conditions de l’insertion professionnelle des diplômé·e·s 2017.

Maîtrisez les 8 essentiels du communicant

Découvrez les conseils d’Assaël Adary, président d’Occurrence et coauteur du Communicator, pour réveiller le communicant qui est en vous !

L’enseignement privé lucratif, premier responsable de la crise de la dette étudiante américaine

La croissance rapide de la dette étudiante américaine inquiète de nombreux observateurs qui craignent l’éclatement d’une crise financière systémique analogue à celle des subprimes.

À quelles carrières rêvent les jeunes étudiantes avant d’être influencées par leur formation et leurs stages ?

L’EDHEC NewGen Talent centre a étudié les aspirations des jeunes étudiantes en les comparant à celles de leurs collègues masculins… Quels secteurs, fonctions, entreprises, pays les attirent ? Quels sont leurs objectifs de carrière ? Quel sens donnent-elles au travail ? Qu’attendent-elles de l’entreprise ? Telles sont les principales thématiques de cette étude.