2018, l’année de la consécration pour Barbara Cassin, philosophe, directrice de recherche au CNRS. Elle a reçu la médaille d’or du CNRS et été élue à l’Académie Française. L’experte des mots, de leur sens et de leurs apports, partage sa vision de la réussite dans l’avancée de la connaissance.

 

Barbara Cassin est la 5è femme – seulement – à recevoir la plus haute distinction scientifique française. Pour la philosophe, on ne peut avoir l’ambition de recevoir une médaille. « C’était improbable, dans ma discipline où l’on publie moins qu’en sciences dites dures, mais aussi en tant que femme. En revanche, entrer au CNRS, ça c’est une ambition ! » explique la chercheuse qui a bénéficié d’un « poste d’accueil » alors qu’elle exerçait en lycée. Une passerelle qui n’existe plus, « portant préjudice à notre discipline ».

Un honneur… et un regret

Un honneur et un bonheur cette médaille. « Elle témoigne d’une reconnaissance scientifique de mes travaux, et j’en suis très heureuse. » Mais un regret aussi. « Je la reçois alors que je suis à la retraite. Plus tôt, elle aurait été un atout pour postuler à un appel d’offre européen, pour décrocher des fonds. » La médaille couronne une carrière prolixe de recherches à la lisière entre la philosophie et la philologie, un regard novateur sur le rôle et l’apport des mots.

Fruit d’un regard original sur « ce que peuvent les mots »

Et la chercheuse de préciser que cette médaille d’or « ne m’est pas décernée à moi seule, mais à tous ceux avec lesquels je travaille depuis des années ». Il n’est pas si fréquent de mobiliser 150 personnes durant 15 ans autour d’un projet aussi ambitieux que le « Vocabulaire européen des philosophies, dictionnaire des intraduisibles » aujourd’hui traduit, ou plutôt réinventé, dans une dizaine de langues.

2018 signe aussi l’élection de l’experte des mots à l’Académie Française, où elle sera reçue en octobre 2019, et travaillera très logiquement au sein de la commission du dictionnaire. La chercheuse avait obtenu il y a quelques années un prix de l’Académie pour l’ensemble de ses travaux. « C’est passionnant d’aider à normer une langue en évolution. »

 « Je me suis toujours intéressée à ce que peuvent les mots » poursuit la chercheuse qui travaille désormais à un glossaire de l’administration française lié à l’accueil des migrants. « La disparité des langues et des cultures est un enjeu dans cet accueil. Demander sa date de naissance à un Malien qui se sert plutôt d’une locution comme « né vers » génère des incompréhensions… »  La chercheuse engagée dans l’association Maisons de la sagesse – Traduire, travaille en lien avec les agents de la Mairie d’Aubervilliers, qui constatent par exemple combien de nouveaux arrivants se déclarent nés un 31 Décembre ou un 1er Janvier…

 

Top 3 des livres pour la rentrée

Découvrez notre sélection de livres d’été, à la fois chiil et utiles, pour être au top à la rentrée.

Le tourisme a la tête dans les étoiles

Un petit weekend au-dessus de la stratosphère ça vous tente ? 50 ans après le premier pas de l’homme sur la Lune, le tourisme de l’espace met en ébullition les plus grands milliardaires américains. Mais si le pique-nique sur la Voie Lactée n’est pas encore d’actualité, l’espace s’impose pourtant déjà comme le meilleur allié de vos vacances. Explications.

Handicap sans frontières

La CGE et MHA ont remis à 13 étudiants en situation de handicap des bourses en présence de Richard Ferrand et Sophie Cluzel à l’Assemblée nationale.

[ÉPISODE 5] Pourquoi NEOMA BS transforme-t-il ses spécialités en MSc ?

Focus sur NEOMA Business School qui transforment les spécialisations de son PGE en MSc. Pour quoi faire ? La réponse d’Anne-Sophie Courtier !

[ÉPISODE 4] Comment faire rimer formation et passion ?

Vous voulez vous spécialiser dans une discipline très pointue qui colle avec votre passion et ne savez pas dans quelle école aller ? Zoom sur les Masters originaux

[ÉPISODE 3] Zoom sur les diplômés de Bachelor

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de ceux qui décident d’arrêter après un bachelor à l’heure où de nombreux étudiants poursuivent leurs études sur un PGE.

Éco-ingénierie : quand l’ingénieur se met au vert

Recyclage, économie circulaire, développement durable. Quelles réalités se cachent sous la nouvelle approche en éco-ingénierie ? Éléments de réponse.

[ÉPISODE 2] Bachelor / PGE : le match !

Bachelor, PGE, que choisir ? Denis Lescop, (Montpellier Business School), et Béatrice Rabet, (Rennes School of Business) dévoilent les forces de leur formation.

[Episode 1] BBA, Bachelor, PGE, MSc, MS©, MBA… quésaco ?

Bachelor, BBA, PGE, que choisir ? Vous êtes perdus face à tant de choix ? On vous comprend ! On décrypte pour vous ces termes enigmatiques.

Imaginez le futur avec le handicap – les écoles s’engagent pour l’inclusion !

Comment les grandes écoles et leurs élèves nouveaux ambassadeurs de l’inclusion du handicap ? Zoom sur, la Rochelle Tourism & Hospitality School et l’ISIT.