Communiqué de presse

Dans un environnement en perpétuelle effervescence, le contrôleur de gestion voit sa fonction évoluer en profondeur. Le business model se transforme, la façon de mesurer la performance change. Le métier doit relever de véritables challenges :

– Trouver de nouvelles pistes d’amélioration de l’efficacité et de réduction des coûts

– Identifier de nouvelles opportunités de développement d’activité

– Proposer de nouveaux business model complémentaires

 

Plus d’une centaine de participants étaient au rendez-vous pour recueillir les bonnes pratiques de grands noms du métier : Jean-Baptiste Briot (Pernod Ricard), Yves Pellegrino (Danone), Christophe Laffont (Pepsico) entre autres et échanger entre professionnels de la finance sur l’avenir de la fonction contrôle de gestion.

 

Impacts de la transformation digitale sur le contrôle de gestion

 

Afin de répondre aux exigences de changement et à la transformation de sa fonction, le contrôleur de gestion doit acquérir de nouvelles compétences, changer de posture et véritablement se transformer. « Le contrôleur de gestion a un rôle à jouer dans la transformation des entreprises : vrai à 60% selon l’Observatoire du Contrôle de Gestion » indique Frédéric Doche.

Pour ce faire, il doit utiliser les nouvelles technologies pour gagner en efficacité, mieux comprendre la performance et améliorer sa qualité d’analyse. Il dispose ainsi d’une vision transverse des données lui permettant d’aller au-delà de la simple compilation de données.

 

Du rôle de producteur d’informations au rôle de conseiller stratégique

 

En se détachant de plus en plus de la saisie de données et du suivi de reporting, le contrôleur de gestion devient un business partner où sa valeur ajoutée se définit dans le pilotage de la performance. Challenger les opérationnels, se tourner résolument vers les nouvelles technologies pour gagner en agilité et en souplesse, le contrôleur de gestion se fait le précurseur de tendance et revêt la casquette du change manager.

 

Quel nom pour le contrôleur de gestion de demain ?

 

Suite à un sondage organisé par la DFCG, et à la lumière des mutations de la profession, les Contrôleurs de Gestion ont voté pour un nouveau nom à leur fonction. « Performance Manager » est ressorti très nettement de ce sondage renforçant ainsi sa nouvelle place dans la sphère finance et gestion.

Améliorer la qualité de ses analyses, renforcer son rôle en tant que partenaire des opérationnels, travailler son savoir-être et réussir le virage du digital, tels sont les prochains défis qui attendent le contrôleur de gestion de demain.

Capture

Devant le succès de cette 1ère édition, la DFCG donne d’ores et déjà rendez-vous pour les 2ème Rencontres du Contrôle de Gestion !