… Dans le monde

 

Les premières élections démocratiques en Espagne
Gouvernée de 1939 à 1975 par Franco, l’Espagne subissait un régime autoritaire depuis des décennies. A sa mort en 1975, Juan Carlos lui succède et devient officiellement roi d’Espagne. Mais ce n’est que le 15 juin 1977 que les élections législatives ont lieu, les premières qui soient démocratiques depuis plus de 50 ans.

 

L’auto-couronnement de Bokassa
Déjà président à vie de la république Centrafricaine depuis 1972, le 4 décembre 1977 Bokassa s’auto-proclame empereur du pays lors d’une cérémonie grotesque pour laquelle il dépense l’équivalent d’un cinquième du budget du pays et s’habille à l’identique du Maréchal Ney lors du sacre de Napoléon. 5000 personnes sont présentes mais aucun chef d’Etat officiel n’a pris la peine de se déplacer. Un événement qui ne fait que renforcer la réputation de mégalomane qu’il s’était déjà faite un peu partout dans le monde.

 

La crise des euro-missiles
Dans un contexte de guerre froide, dans les années 60 l’URSS avait installé sur son sol des missiles SS- 4 et SS-5 d’une faible précision, ce à quoi les Etats-Unis avaient répliqué avec une riposte du même ordre. Les deux camps se trouvaient dans une stratégie identique de dissuasion de l’adversaire. En 1977 cependant, les Soviétiques franchissent une étape supérieure en déployant des missiles SS-20 à moyenne portée, dirigés vers l’Europe, en passant ainsi d’une stratégie de dissuasion à une attitude plus offensive et tactique. Effrayée, l’Europe fait appel aux Etats-Unis et décision est prise d’implanter des missiles Pershing en réponse à l’affront soviétique.

 

… Et En france

Jacques Chirac

Jacques Chirac

L’inauguration du centre Georges Pompidou
Egalement désigné comme le Centre National d’Art et de Culture (CNAC) ou comme le centre Beaubourg, le centre Pompidou est inauguré le 31 janvier 1977. C’est Georges Pompidou, alors président de la république française, qui avait imaginé dès 1969 le projet d’un centre qui serait le coeur de la culture moderne et contemporaine à Paris. Décédé prématurément en 1974, Georges Pompidou est représenté par son épouse lors de l’inauguration du centre faite par le nouveau président de la république, Valéry Giscard d’Estaing.

 

L’élection de Jacques Chirac à la mairie de Paris
Alors qu’il n’y avait plus de maire de Paris depuis le XIXe siècle, des élections municipales sont prévues pour la capitale en 1977. A droite, Michel d’Ornano s’est porté candidat dès 1976 et reçoit le soutien du président de la république Valéry Giscard d’Estaing. Il semble donc bien parti pour remporter la victoire. Pourtant, le 19 janvier 1977, Jacques Chirac présente sa candidature et engage alors avec son adversaire ce qu’on a appelé à l’époque « la bataille de Paris ». Le 20 mars, il est le premier Maire de Paris élu au suffrage universel.

 

A Polytechnique…
Le déménagement de Polytechnique entamé en 1976 se termine courant 1977. L’école occupe désormais un campus de 186 hectares avec une surface bâtie de 155 000 m². 3 200 personnes travaillent sur le site dont la moitié dans le Centre de recherche.

 

A l’ESCP…
1977 est l’année où ESCP découvre l’international avec la mise en route de 3 coopérations étrangères
sous forme d’aide et assistance à des institutions étrangères. Tout d’abord, une école de gestion est mise en route en 1977 à Téhéran, suite à une demande du gouvernement iranien au gouvernement français. En 1979, l’école est obligée de fermer à cause de la révolution. Par ailleurs, deux projets similaires sont également lancés en 1977, l’un à Abidjan en Côte d’Ivoire et l’autre à Bangi en Centre Afrique.

 

A HEC…
En 1977 est diplômé Bruno Lafont, aujourd’hui DG administrateur du groupe Lafarge, leader mondial des matériaux de construction.

 

A l’ESSEC…
L’ISSEC (Institut Supérieur des Sciences Economiques et Commerciales), le centre de formation continue de l’ESSEC, déménage au 35 boulevard de Sébastopol.

 

A Centrale Paris…
C’est la première fois que des élèves de 3e année sont autorisés à faire leur 3e année d’études à l’étranger sous la supervision d’un professeur de l’école. 1977 est également l’année de création d’un partenariat avec HEC, et de la mise en place d’une préparation à l’ENA par les Centraliens «énarques» pour les élèves intéressés.

 

A Sciences Po Paris…
On fête le premier anniversaire des Presses de Sciences Po. La Fondation Nationale des Sciences Politiques s’était vue attribuer en 1945, entre autres missions, celle de diffuser les résultats de la recherche française en sciences sociales et s’était dotée très tôt de publications propres. En 1976, un nouveau pas est franchi avec l’entrée en activité des Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques (SARL) qui s’appuient sur un catalogue conséquent et se veulent un modèle d’édition de qualité dans le domaine des sciences sociales, au service de la communauté scientifique française.

 

Claire Bouleau