MBA ET MS, LA VOIE ROYALE

 

Pour Jean-Marc Ambrosiani, directeur des affaires financières de l’ADEME depuis 2006, la direction financière est la courroie de transmission entre une stratégie et le fonctionnement de l’entreprise. Cet ingénieur INSA Lyon 90 qui a complété sa formation par un MBA à l’ESCP 2001, est également responsable du pilotage de la performance.

 

En quoi consiste votre mission ?

Jean-Marc Ambrosiani (INSA Lyon 90, MBA ESCP 2001), directeur des affaires financières de l’Ademe

Jean-Marc Ambrosiani (INSA Lyon 90, MBA ESCP 2001), directeur des affaires financières de l’Ademe

Le directeur financier a un rôle tout à fait stratégique pour la bonne allocation des ressources aux objectifs. A l’ADEME, j’ai de plus la charge du pilotage de la performance. C’est le lien entre l’économie, les grands équilibres de l’établissement à moyen terme et la performance obtenue qui rend ce métier passionnant. Le challenge consiste à servir les choix stratégiques (faire basculer la France dans le développement durable) au meilleur coût, ce qui est fondamental pour un opérateur de l’Etat comme l’ADEME dont les moyens d’actions proviennent des impôts de nos concitoyens. La DAF doit apporter de l’intelligence aux chiffres pour éclairer les décisions du Comité de Direction ou du Conseil d’Administration, valoriser les résultats atteints, anticiper ce qui va arriver. Saint Exupéry avait dit « l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible », c’est une pensée qu’un directeur financier devrait toujours avoir en tête.

 

Que vous apporte votre double formation ?
La connaissance du métier d’ingénieur m’apporte la capacité à comprendre les enjeux technologiques, la façon de raisonner, de construire avec les ingénieurs, les meilleures méthodes d’accompagnement des projets.

 

Quels types de profils recrutez-vous ?
Pour la direction financière, j’apprécie les personnes qui ont eu une expérience dans le privé. Pour l’ensemble de l’Agence, nous devons enrichir notre expertise collective en recrutant des compétences variées et complémentaires, pour rester l’organisme précurseur, avoir toujours un coup d’avance. Etablissement public, l’ADEME, Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie, participe à la mise en oeuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. L’agence regroupe 1 000 personnes et dispose d’un budget de près de 800 M€. Elle aide les porteurs de projets, depuis la recherche jusqu’à la mise en oeuvre, dans les domaines de la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l’air et la lutte contre le bruit. Un de ses points forts est d’être une agence mixte avec des spécialistes métiers. Elle est très présente à l’international, qui représente un champ de développement futur.

 

A.M.

 

Contact :
jean-marc.ambrosiani@ademe.fr