Innovations pédagogiques

 

Avec 10 sites de formation à l’international, 132 institutions académiques partenaires, 2500 étudiants étrangers, 7 bureaux de représentation dans le monde et 134 nationalités dans le groupe, Grenoble Ecole de Management (GEM) accorde une importance toute particulière aux échanges d’excellence à travers le monde. Zoom sur les programmes internationaux et les nouveautés internationales de l’Ecole…

 

Thierry Grange

Thierry Grange

Les 10 implantations internationales de GEM
Saviez-vous que plus de 1200 étudiants suivent les cours de Grenoble Ecole de Management hors de Grenoble sur ses implantations internationales ? En effet, depuis plus de 15 ans, sous l’impulsion de Thierry Grange, alors Directeur International de l’Ecole, l’institution a opté pour une ambitieuse politique d’implantations internationales, qui sont aujourd’hui au nombre de 10. « Basé sur la demande d’une ou plusieurs entreprises internationales, le « business model » grenoblois est simple et efficace. L’Ecole noue une alliance stratégique avec un partenaire local académique reconnu et fiable, qui met à sa disposition son organisation, sa logistique et son service « promotion ». Les professeurs grenoblois font la navette entre l’implantation internationale et Grenoble pour y dispenser leurs cours » raconte Thierry Grange, Directeur de Grenoble Ecole de Management. Par exemple, un étudiant du Programme Grande Ecole peut aujourd’hui opter pour un cursus sur les campus de Londres ou de Singapour de GEM. En parallèle, l’Ecole s’appuie sur le réseau de ses 7 bureaux de recrutement (New Delhi, Pékin, Shanghai, Beyrouth, Mexico, New York et le Caire) pour son recrutement international.

 

 

En 2011, 14 nouveaux accords de partenariats et 5 nouveaux doubles diplômes
« Depuis sa création, GEM s’attache à développer des partenariats de très haut niveau avec des universités internationales afin de proposer à ses étudiants un enseignement de grande qualité. Parmi ses 132 partenaires étrangers, l’Ecole Grenobloise compte pour la rentrée 2011, 14 nouveaux partenaires internationaux accrédités (Chine, Canada, Pays-Bas, Royaume-Uni, Australie, USA, Nouvelle-Zélande, Taïwan, Colombie et Espagne) et 5 nouveaux doubles-diplômes accrédités (Allemagne, Canada, Chine et Pologne) » explique Mark Thomas, Directeur du Centre des Affaires Internationales de GEM.

 

Un professeur de GEM à Harvard
Tous les ans en été, la prestigieuse université de Harvard organise sa traditionnelle Summer School qui rassemble plusieurs centaines d’étudiants venus de toute la planète… Et cette année, c’était un professeur invité de Grenoble Ecole de Management qui a officié pour le cours de « System Thinking » : Mark Esposito. « J’ai créé ce cours unique de 36 heures. Il a permis aux 60 étudiants qui y ont participé de manager la complexité et d’appréhender une problématique dans sa vision globale en en examinant toutes ses facettes (y compris humaine, comportementale, géopolitique, politique, communautaire, environnementale, sociale…) » développe Mark Esposito. « Mais j’ai déjà eu l’occasion de travailler avec Harvard grâce à un partenariat noué avec GEM depuis fin 2009. L’Ecole est depuis affiliée et membre du réseau « Microeconomics of Competitiveness » (MOC), porté par Michael E. Porter de la Harvard Business School » conclut-il.

 

GEM, membre fondateur du campus mondial d’innovation GIANT
« Nous avons fait du Management de la Technologie et de l’Innovation notre crédo. Nous sommes basés à Grenoble, ville d’innovation. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes lancés dans l’aventure GIANT dont nous sommes aujourd’hui membre fondateur. L’objectif de ce campus mondial d’innovation est de répondre aux grands enjeux auxquels notre société est confrontée aujourd’hui : technologies de l’information et de la communication, énergies nouvelles et santé » dit Thierry Grange. GIANT compte des institutions hautement innovantes dans le monde universitaire – GEM, Grenoble INP et l’UJF – de très grandes institutions de recherche française – CEA et CNRS – et des laboratoires européens de pointe – la source de lumière de l’ESRF, la source de neutrons de l’ILL et l’installation de l’EMBL pour la biologie moléculaire. Ces huit institutions ont rassemblé leurs forces guidées par un but commun : devenir l’un des meilleurs campus au monde pour la recherche, l’enseignement supérieur et la valorisation industrielle.