Voilà pourquoi, cette année encore, les étudiants de l’association Rêve d’Enfance embarqueront sur des voiliers avec des enfants venus d’hôpitaux de toute la France pour une croisière le long de la Corse…

Sortie à Versailles en mars 2010

Sortie à Versailles en mars 2010

Chaque année, un enfant sur six cents est touché par une leucémie ou un cancer. Outre des traitements très lourds et des hospitalisations souvent longues, c’est un véritable fossé scolaire, mais également physique et surtout relationnel avec les autres enfants qu’engendrent ces maladies. La guérison doit dès lors être également psychologique, et pour Rêve d’Enfance, la redécouverte du monde en dehors de l’hôpital, le sport et l’évasion sont les moyens les plus efficaces pour y parvenir.

Une croisière de rêve
C’est à cet enjeu que s’attache le projet principal de l’association. Depuis 2002, elle organise en partenariat avec une dizaine d’hôpitaux français une croisière en bateau à voile d’une dizaine de jours en Corse. Pour les 30 enfants en rémission qui y découvrent les joies de la navigation chaque année, cette croisière est l’occasion de reprendre confiance en eux en se voyant attribuer des rôles dans la vie du bateau, d’adoucir leur peur de l’extérieur, et surtout de nouer des liens d’amitié avec les autres enfants, les étudiants et les internes en médecine participant au voyage. Une relation nouvelle se crée avec ces derniers, qui cessent d’être les « méchants », chargés d’administrer les traitements douloureux, et deviennent des compagnons d’aventure. Très entourés, les enfants participent à la vie d’équipe, aussi bien sur le voilier que lors des nombreuses escales, notamment à travers des activités sportives. En un mot, le but de cette aventure est d’aider les enfants à retrouver une vie normale, faciliter leur réinsertion après la maladie, et surtout leur redonner le sourire !

Croisière en Corse 2010

Croisière en Corse 2010

Sur la terre ferme !
Mais l’action de Rêve d’Enfance n’est pas que ponctuelle : l’association fonctionne toute l’année. Elle organise au cours de l’année scolaire plusieurs week-ends, dans un cadre dépaysant, également destinés aux enfants encore sous traitements, leur permettant d’oublier pour un moment la maladie. Quoi de mieux pour susciter le rêve et l’émerveillement que d’accompagner les enfants à Disneyland Paris pour deux jours ? Pour les plus férus de sport, Rêve d’Enfance organise en partenariat avec BNP Paribas des journées à Roland Garros, où les enfants ont pu voir les plus grandes stars du tennis mondial comme Rafael Nadal et Roger Federer, et même rencontrer le français Arnaud Clément. Une autre surprise de taille les y attendait : ils ont assisté au tournage du clip « Hello » de Martin Solveig. Certains d’entre eux ont pu également goûter aux joies du sport lors d’une sortie aux masters de Paris-Bercy, ou encore lors d’un match du Paris Saint Germain, auquel ils ont assisté depuis les loges présidentielles du Parc des Princes. Plus récemment a également eu lieu une journée à Versailles, où après une visite guidée des lieux insolites du château, les enfants ont participé à un cours de dessin sur le thème « l’enfance du Prince ». Aux sorties habituelles de l’association s’ajoutera en 2011 une sortie au Puy du Fou.

Toujours près d’eux…
Enfin, c’est par des visites régulières à l’hôpital que les membres de l’association établissent un contact avec ces enfants. Deux fois par semaine, des étudiants se rendent au service d’hémato-oncologie de l’hôpital Trousseau à Paris. Ces rencontres sont pour les étudiants un moyen d’établir un premier contact, et de mieux comprendre la maladie, ce qui est essentiel pour l’organisation de toutes les activités extérieures avec les enfants. Mais avant tout, au programme de ces moments de partage : jeux, dessins, rêve,… et surtout rires et bonne humeur. Si les étudiants sont là pour insuffler joie et enthousiasme aux enfants, ceux-ci le leur rendent au centuple !

Lysiane Barriol pour Rêve d’Enfance